Axes

Fonctions

La thématique de recherche sur les Fonctions s’intéresse aux déterminants personnels (déficiences et incapacités) qui influencent la participation sociale des personnes ayant diverses incapacités. Les activités de recherches dans cette thématique se regroupent dans trois sphères, soit :

  • Fonctions cognitives et comportementales;
  • Fonctions motrices, sens et perception;
  • Fonctions reliées au langage.

Les travaux réalisés visent des clientèles de tous âges, touchant tant l’apprentissage du langage chez des enfants ayant une surdité, que le retour à l’entrainement chez un athlète ayant subi une commotion cérébrale en passant par l’utilisation d’une prothèse chez une personne âgée avec une amputation de la jambe.  

Les chercheurs oeuvrant dans cette thématique utilisent des approches diversifiées en laboratoire incluant des mesures biomécaniques, électromyographiques, physiologiques, psychophysiques, de neuroimagerie (et plusieurs autres!) afin de cerner les mécanismes sous-jacents aux incapacités, ces mesures de laboratoires sont souvent combinées à des mesures cliniques. Les activités de recherche dans la thématique Fonctions visent également le développement et la validation d’outils d’évaluation, d’intervention et de technologies touchant les fonctions. En plus de d’évaluer et d’améliorer les approches conventionnelles de réadaptation, les chercheurs du Cirris travaillent au développement de modalités novatrices telles que la réalité virtuelle, la téléréadaptation, la robotique de réadaptation et la stimulation cérébrale non-invasive.

Environnement

La thématique de recherche sur l’Environnement s’intéresse aux déterminants de la participation sociale selon trois grandes catégories, soit :

  • Environnement social;
  • Environnement physique;
  • Environnement technologique.

Les trois grandes finalités de recherche du Cirris sont couvertes par les recherches réalisées au sein de cette thématique, soit :

  • la compréhension des mécanismes, phénomènes et besoins,
  • le développement et la validation d’outils d’évaluation, d’intervention et de technologies, et
  • l’évaluation et l’analyse de pratiques, politiques et programmes.

Les chercheurs de cette thématique, issus de disciplines des sciences de la santé, des sciences humaines ainsi que des sciences et génie, réalisent donc des projets allant de la compréhension des phénomènes sociaux entourant la prématurité et  le développement de l’enfant, jusqu’à l’évaluation et l’homologation d’aides techniques, en passant par la conceptualisation du handicap, du développement humain et de la citoyenneté des personnes ayant des incapacités ainsi que les interventions auprès des familles ou même en milieu de travail. Pour mener à bien cette variété de projets, les méthodologies et outils de recherche sont fort variés. Les projets se réalisent autant en laboratoire que dans le milieu de vie des participants. Les organisations et les politiques elles-mêmes pourront également faire l’objet de questions de recherche. Bref, le spectre des projets de cette thématique est très large. Ces projets sont généralement interdisciplinaires, mais sont de plus en plus intersectoriels.